topblog Ivoire blogs

mardi, 20 novembre 2012

Politique:Ahoussou Jeannot s'en va définitivement, voici son remplaçant

jak.JPGLe chef du gouvernement ivoirien dissous par le président Alassane Ouattara quitterait définitivement le système exécutif selon sa déclaration faite après sa rencontre, mardi, avec le groupe parlementaire RDR, à son domicile à la Riviéra 3 à Cocody (Abidjan).


Comme un message prémonitoire d'un homme qui prépare l'esprit de ses admirateurs à l'acceptation de son départ définitif, Jeannot Kouadio-Ahoussou a été plus explicite sur sa reconduction à son poste de Premier ministre de Côte d'Ivoire. Le moins qu'on puisse c'est que Me Ahoussou Jeannot est "prêt à se sacrifier" pour l'intérêt du peuple ivoirien.
Voici à cet effet sa déclaration:


« J’ai dit la semaine dernière que ce qui m’importe, c’est la cohésion des Ivoiriens. Il ne s’agit pas de vouloir être Premier ministre pour être Premier ministre dans un pays déchiré. Il ne s’agit pas de vouloir être président de la République pour être président de la République dans un pays déchiré. Il faut pouvoir réunir les Ivoiriens. Je pense que c’est ce qui est important. Comment les Ivoiriens peuvent avoir leur cohésion et vivre ensemble. Je crois que le président de la République est celui qui a fait du concept du ‘’vivre ensemble’’, un programme de gouvernement. Excusez-moi de vous le dire, j’appartiens à un groupe, je suis baoulé. Pour nous le sacrifice d’un individu pour sauver une communauté, cela ne pose pas problème. Si tel est que je suis l’élément à sacrifier pour que les Ivoiriens retrouvent leur cohésion, je suis prêt. Si je suis maintenu, tant mieux pour moi. Si je ne le suis pas tant pis. J’ai envoyé déjà ma robe d’avocat au pressing. A partir de la semaine prochaine ou quoi, si je ne suis pas reconduit, je vais au palais (de justice) pour faire mon métier. J’ai un métier. J’ai été ministre de l’Industrie, je suis sorti du gouvernement. J’ai repris ma robe d’avocat. Je suis allé à l’audience. Si je sors comme premier ministre. Je reprends ma robe d’avocat. Je vais au palais de justice. Je vais à l’Assemblée nationale. Je suis député de Didiévi. Cette rencontre avec le groupe parlementaire RDR a duré moins d’une heure, parce que les hommes intelligents ne parlent pas beaucoup ».

Après avoir lu ce message du député de Didiévi-Tié N'diékro, on est plus que convaincu qu'il va débarrasser le plancher et se consacrera à ses activités parlementaires et celles d'avocat au palais de Justice.
Toutefois, le plus heureux de cette nouvelle donne est l'ancien ministre de l'économie de Alassane Ouattara de 1990 à 1993 et Premier ministre de Henri Konan Bédié. Ce vieux de la vieille époque a été ressuscité à la prise du pouvoir du nouvel homme fort d'Abidjan.
Il aura donc bientôt son deuxième portrait sur le mur intérieur de la maison blanche du Plateau.
Même si jusque-là, il n'y a encore rien eu d'officiel, il convient de souligner le chef de l'Etat a recommandé un stricte silence sur les tractations et tous les cadres conatctés pour la formation de la nouvelle équipe gouvernementale ne communiquent

Les commentaires sont fermés.