topblog Ivoire blogs

lundi, 08 octobre 2012

La Côte d’Ivoire offre une soirée artistique au 14ème sommet de la Francophonie

Abidjan, 06 Oct(AIP)- La Côte d’Ivoire, par le biais d'une soirée artistique, présente ses atouts et expertises en matières culturelle, économique, touristique, d'éco-diplomatie, du développement durable et de capacités techniques et scientifiques, à travers ses institutions de recherche notamment, au 14ème sommet de la Francophonie qui a lieu du 12 au 14 Octobre à Kinshasa, en République démocratique du Congo, annonce son ministre de la Culture et de la Francophonie, Maurice Bandama Kouakou.francophonie.jpg


"La Côte d’Ivoire participera aux activités du village de la Francophonie, avec ses aspects économique, culturelle et artistique", a déclaré, vendredi, M. Bandama, lors d’une conférence de presse, tenue à Abidjan, en présence du ministre ivoirien de la Communication, Souléïmane Coty Diakité. Celui-ci a justifié la participation ivoirienne par le fait que "le pays se doit de prendre sa place au sein de la famille francophone, et y marquer sa vitalité retrouvée".

Le ministre ivoirien de la Communication y devrait échanger, à cette occasion, avec ses homologues des pays membres de l’Organisation, notamment celui de la RDC, sur les questions liées au basculement de l'Audiovisuel vers le Numérique, et rencontrer des dirigeants du groupe audiovisuel français TV5, dans le cadre de partenariat en matière d'échange de programmes.

Une délégation, comprenant des décideurs, agents économiques et des artistes, prendra part à ce sommet, placé sur le thème: "Francophonie, enjeux environnementaux et économiques face à la gouvernance mondiale", et auquel devrait participer, pour la première fois, depuis plus de dix ans, un chef d’Etat ivoirien, souligne le premier animateur de la Culture et de la Francophonie en Cöte d'Ivoire.

"C’est l’évolution de nos sociétés et l’accélération des mutations du monde qui ont convaincu les pays membres de la Francophonie de la nécessité d’adapter l’organisation aux nouvelles préoccupations mondiales et de l’engager dans de nouvelles voies de solidarité, pour une présence humaine plus digne dans chacun des pays membres", a-t-il indiqué.

A ce sommet, d'importants organismes publics ivoiriens tels que le Bureau national d'études techniques pour le développement(Bnetd) et le centre national de recherche agronomique(CNRA) notamment exposeront, pour le compte de la Côte d'Ivoire, des stands institutionnels, a signifié le président de la commission nationale de la Francophonie, Epiphane Zorro Bi. Le sommet de la Francophonie est une rencontre entre les 75 pays membres de l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF), présidée par l'ancien président sénégalais Abdou Diouf. Il regroupe essentiellement les pays ayant en partage l'usage de la langue française.

Souce (AIP)

Les commentaires sont fermés.