topblog Ivoire blogs

mardi, 25 septembre 2012

Le sous-préfet d’Alepé exhorte ses administrés à "éviter les conflits fonciers"

conflit foncier.jpgLe sous-préfet d’Alepé a exhorté, lors d’une rencontre avec les chefs de village jeudi à la salle de réunions de la sous-préfecture, ses administrés à cultiver la paix et la cohésion sociale en évitant, par conséquent, les conflits fonciers.


"Les conflits fonciers détruisent les relations humaines et retardent le développement. C’est pourquoi, je vous exhorter à les éviter", a conseillé Mme Ségui aux chefs de village venus en masse à cette rencontre.



Le sous-préfet qui n’a pas manqué de dépeindre les "inconvénients de la vente des terres", a recommandé aux populations de s’intéresser aux "cultures vivrières, en plus des cultures de rente telles que le café et le cacao, pour ne pas exposer le département à la famine, plus tard".



Les chefs traditionnels ont dit à l’autorité avoir pris bonne note de ses conseils avisés et lui ont proposé d’effectuer une "tournée de sensibilisation dans la localité", afin de permettre à un "plus grand nombre d’habitants d’être au niveau d’information".

Les commentaires sont fermés.