topblog Ivoire blogs

jeudi, 20 septembre 2012

Des parents d'élèves affectés au privé fustigent les frais d’inscription élevés

Les parents des élèves affectés par l’Etat de Côte d’Ivoire dans les établissements privés de Vavoua ont dénoncé dimanche, les frais d’inscription qu’ils jugent " exorbitants", lors d’une réunion.

kandia 2.jpg


"Les frais d’inscription s’élèvent à 26.000 francs et c’est exorbitant. Nos enfants n’ont pas demandé à être affectés dans le privé", s’est indigné Fofana Inza, le porte-parole du collectif des parents des élèves affectés dans les établissements secondaires privés de Vavoua.



Selon M. Fofana, d’importantes décisions ont été prises au cours de leurs concertations pour" s’insurger contre ces abus afin de ramener ces frais d’inscription à 6.000 francs comme au public".



Ces parents d'élèves se disent toutefois ouverts au consensus avec "les fondateurs de ces établissements", annonçant qu'ils entendent " recourir au gouvernement pour la réaffectation de leurs enfants dans les établissements publics, en cas d'échec des négociation", a souligné leur porte-parole, Fofana Inza.



La rentrée scolaire en Côte d’Ivoire est effective depuis le 17 septembre 2012 sur l’ensemble du territoire national, même si l’on note une timidité générale au niveau du début des cours.



Les commentaires sont fermés.